Itinéraire et conseils pour voyager à petit budget aux Samoa

Partir dans les îles du Pacifique avec un petit budget, c’est faisable, et finalement assez facile ! Parce qu’il n’est vraiment pas facile de trouver des infos en ligne sur ces destinations, voici notre retour d’expérience pour voyager pas cher aux Samoa. Nous avons également été aux Fidji et en Polynésie Française, toujours à petit budget. Articles à venir !

Combien de temps partir aux Samoa ?

Deux semaines (une sur Upolu et une sur Savai’i) sont parfaites pour visiter sans se presser. Si c’est moins de 12 jours, ça risque d’être la course ! Voyager aux Samoa, c’est aussi adopter le rythme local, très lent… Et, c’est vérifié, plus on voyage lentement, moins on dépense !

Quel itinéraire est conseillé pour visiter les Samoa ?

C’est pas bien compliqué : il y a deux îles principales et deux routes qui en font le tour ! D’après notre expérience, on conseille tout de même de commencer par visiter Apia et surtout assister au culture show, qui aide beaucoup à comprendre la culture samoane pour la suite du voyage. Mais, en arrivant à l’aéroport, c’est aussi possible de filer directement sur Savai’i car le ferry n’est qu’à 5km.

L’office de tourisme à Apia donne une bonne carte des deux îles, avec tous les hébergements et les points d’intérêt.

Voici notre itinéraire, à retrouver en détail dans la partie « Samoa » du blog voyage :

Où retirer des sous aux Samoa ? Est-ce qu’il y a des frais locaux ?

Les principales banques néo-zélandaises et australiennes sont présentes aux Samoa (avec frais supplémentaires). Il y a très peu d’ATM sur les îles : sur Upolu, à Apia uniquement et sur Sava’i, à Salelologa et Fatausi seulement. Faites des réserves ! A l’aéroport et au ferry, il n’y avait qu’un distributeur d’une banque locale, qui n’acceptait pas nos cartes étrangères. Mais, comme c’était en travaux quand nous y étions, il est possible que ça ait changé !

Il n’y a aucun problème pour changer des sous (dollars américains, néo-zelandais, australiens, fidjiens, euros, etc) à l’aéroport, les taux sont excellents (le bureau de change dans le hall des départs ne prend pas de commission et applique les taux réels).

Nous avons utilisé nos cartes Revolut et Nickel (qui nous permettent de ne presque pas avoir de frais de retraits) pour retirer sans frais locaux aux distributeurs ANZ (nous n’avons pas essayé les autres banques). Pour choisir la meilleure carte bancaire pour voyager, allez faire un tour sur cet article !

Les paiements par carte sont rares, mieux vaut ne pas compter dessus.

Est-ce que les Samoa sont sûres ?

Oui, c’est une destination totalement safe ! Les vols sont très, très rares et les agressions envers les touristes inexistantes. On peut y voyager totalement détendu !

Où acheter des souvenirs aux Samoa ?

A Apia uniquement ! Il y a deux marchés avec des souvenirs, le marché artisanal et le marché général. Les prix sont déjà riquiqui donc c’est très mal vu de les négocier… Vous trouverez par contre des lavalava (les paréos locaux) dans tous les petits magasins de l’île, à 15 talas.

Quel budget prévoir ?

Les prix des beach fales (généralement 90-110 talas/nuit/personne sur Upolu et 70 talas/nuit/personne sur Savai’i) incluent toujours le petit-déjeuner et le diner.

Niveau budget, il faut compter, en logeant en fales basiques et sans louer de voiture ni faire d’excursion, environ 35-40€/jour/personne, en incluant les visites et un petit snack le midi. Avec la location d’un scooter (environ 20€/jours) ou d’une voiture (environ 30€/jour), le budget augmente sensiblement ! De notre côté, nous avons voyagé uniquement en bus locaux (à faire absolument) et en stop (ça marche très, très bien).

L’article suivant contient justement sur notre budget détaillé : nous avons dépensé 638€ à deux pendant 20 jours, soit 319€ chacun !

Pour faire encore plus d’économies, voici un très bon plan : en vous inscrivant sur le site iGraal via ce lien de parrainage (qui vous permet de gagner 5€ !), un certain pourcentage de ce que vous avez dépensé sur des sites de commerce en ligne vous est reversé à la fin de la transaction. Quand les 20€ sont atteint, un virement sur votre compte bancaire vous est fait, c’est aussi simple que cela ! Ça fonctionne avec la majorité des sites de e-commerce : Booking, Agoda, Hostelworld, certaines compagnies aérienne, Expedia, Voyages SNCF, Groupon… et plein d’autres encore (la Fnac, Darty…) ! C’est très simple d’utilisation et ça permet de faire de petites économies, alors pourquoi ne pas en profiter ?!

Peut-on faire du camping aux Samoa ?

OUI ! Et ça permet clairement de faire des économies !

N’espérez par contre pas faire du camping sauvage : quasiment toutes les terres ont un propriétaire privé et on n’hésitera pas à venir vous déloger…

Il faut donc dormir dans structures touristiques type beach fales. Attendez-vous à faire face à l’incompréhension des Samoans qui ne comprennent pas pourquoi on va s’enfermer dans un abri si petit alors que les fales sont beaucoup plus spacieux et confortables… Le camping ne fait pas du tout partie de leur culture et très peu de backpackers en font.

Comme il n’y a pas de camping officiel, mieux vaut appeler les fales avant pour leur demander s’ils acceptent les tentes et à quel prix (on nous a parfois donné des prix bien plus importants que la location d’un fale…).

Voici la liste des endroits où on a pu planter notre tente aux Samoa.

Sur Upolu :

  • Togitogiga waterfalls, dans le parc national (= un des rares terrains publics), gratuit. Il y a des fales en dur, hyper utile quand c’est le déluge ! (comme quand nous y étions)
  • Matareva Beach Fales, génial, 60 talas/personne en demi-pension (ils acceptent officiellement les campeurs). Nous étions leurs premiers campeurs ! On a eu de la pluie et ils n’avaient pas du tout confiance en l’étanchéité de notre tente donc avaient fait préparer un fale pour nous, juste au cas où… Un accueil en or !
  • Lalotalie, à Faleaseela. Une occasion unique de rester dans la famille d’un matai, un chef de village. On y a fait du volontariat donc on était logé mais ils accueillent les tentes, sur réservation. Une super adresse !

Sur Savai’i :

  • Lauiula Beach Fales : une super adresse, à 40 talas/personne en demi-pension. On y est restés 4 nuits.
  • Tanu Beach Fales : 30 talas/personne en demi-pension. Face à une superbe plage. On n’a pas testé, on est restés à Regina Beach Fales qu’on déconseille.

Comment se déplacer aux Samoa ?

Il y a des bus, de vieux Toyota colorés et magnifiques, qui passent plus ou moins régulièrement selon les endroits. Il faut absolument en prendre au moins un car c’est une vrai expérience !

La location de voiture coûte 30€/jour et de scooter environ 20€/jour. Il y a très peu de loueurs (à 2 ou 3 endroits sur Upolu et 1 endroit sur Savai’i, près de Lauiula Beach Fales).

Nous on a surtout utilisé notre moyen de transport préféré : le stop ! Ça a super bien marché. Les gens étaient très sympas et on ne nous a jamais demandé de sous. Par contre, il faut parfois être patient car il n’y a pas grand monde à passer dans certains coins (à Falealupo par exemple).

Est-ce que Internet est cher aux Samoa ?

Ça dépend… Officiellement, oui, ce n’est pas donné. En pratique, il y a beaucoup d’offres spéciales ! Il y a deux entreprises, Digicel et Bluesky, qui offrent toutes les deux des cartes SIM gratuites à l’arrivée, à l’aéroport. Quand nous y étions, Bluesky étaient le plus intéressant. Nous payions 20 talas pour 12 Go (1,5 Go officiellement + 10,5 Go offerts) utilisables en 7 jours. Nous rechargions ensuite par Paypal, via l’application qu’ils installent automatiquement quand on achète la carte SIM.

Nous avons ensuite très bien capté quasiment partout car le réseau est bien développé.

Quel est le meilleur moment pour y aller ?

La saison « sèche » s’étend de début avril à fin novembre. Il pleut tous les jours, toute l’année, mais ce sont en général de rapides averses rafraîchissantes. Nous, nous y étions les 3 dernières semaines d’avril. Nous avons eu 3 jours entiers de mauvais temps mais c’était, d’après les locaux, vraiment exceptionnel.

Voilà, on a essayé de répondre à toutes les questions qu’on se posait nous-mêmes avant le départ ! Si vous en avez d’autres, posez-les en commentaires et on les ajoutera à l’article. N’hésitez pas à nous dire si vous êtes, vous aussi, tombé sous le charme de ces îles… Bon voyage aux merveilleuses Samoa !

good to know !

Du 10 avril au 1er mai 2018 - 1€=3 talas

Morgane

Nous, c'est Toni et Morgane, couple franco-espagnol passionné de voyage, Après 8 mois en Amérique du Sud en 2014, nous avons repris la route le 1er janvier 2017 pour un voyage sans billet retour ! Pour en savoir plus, n'hésite pas à venir faire un tour sur notre page "Qui sommes-nous ?" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez les cookies ? Nous aussi ! Ce site utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.