Randonnée dans le Grand Canyon du Col..ca

Le cañon del Colca… Pas très connu mais c’est, parait-il, le second canyon plus profond au monde, après un autre cañon péruvien. Avec ses 3400m de profondeur, il dépasse même le Grand Canyon américain ! Alors, quand on en a entendu parler, on s’est dit qu’on ne pouvait pas louper ça ! On a donc été faire une petite rando de 3 jours dans le fond de ce beau canyon.

A première vue, le canyon n’a rien de spécial : des petits villages, une oasis au fond, on dirait une vallée comme les autres ! C’est très facile de s’y balader car un circuit est tracé et il y a des hébergements dans les villages. Alors on a décidé d’y partir en solo, sans agence, encouragés par les retours des personnes que nous avions croisés avant, en voyageant.

Canyon del Colca en solo : jour 1

Première étape : rejoindre les villages de Chivay, puis Cabanaconde, en haut du canyon. C’est facile, plein de bus font la liaison depuis Arequipa. Mais comme on doit partir en pleine nuit (3h du mat’), on ne voulait pas trop se balader seuls dans le quartier du terminal de bus… Alors un minibus, « un transfert », est passé nous chercher directement à notre hostel pour à peine plus cher (transfert à domicile, chambres doubles, restos quotidiens, on s’embourgeoise au fil du voyage !).

Après 6h de route, il nous a déposé au début du sentier. Avant, on avait fait une pose à Cruz del Condor, un mirador au bord du canyon pour observer les condors. Mouai, c’est surtout le nombre incroyable de touristes qu’on a vu !!! Comme le ciel était nuageux, il y avait moins de courants d’air chaud, et les condors utilisent ces courants pour planer… Mais on a quand même réussi à prendre quelques belles photos !

A 10h, on est donc prêts à démarrer : 1000m de dénivelé négatif nous attendent ! C’est pas sorcier, il suffit de suivre le sentier. Très vite, il devient magnifique : on est à flanc de falaise, avec une très belle vue sur le canyon. Les villages que l’on doit atteindre, sur la paroi opposée, paraissent tout proches et pourtant il y a de la marche ! 4h annoncées mais nous feront le sentier en 2h30, en prenant notre temps… Après avoir traversé le pont suspendu, tout au fond du canyon, on remonte quelques dizaines de mètre jusqu’à notre objectif du jour : San Juan.

A 12h30, on est parmi les premiers marcheurs à arriver et on trouve rapidement une petite chambre. Très rudimentaire, sans eau chaude ni électricité mais ça nous convient bien ! C’est très calme, bien agréable… jusqu’à l’arrivée des groupes en début d’après-midi. Après, on a l’impression d’être en colonie de vacances ! On va voir la petite fête pour l’inauguration d’une salle de classe sur la place du village, on fait une bonne sieste, on mange de l’alpaga en papotant avec des chiliennes et on va ensuite se coucher (rien d’autre à faire…) pour être en forme le lendemain…

Canyon del Colca en solo : jour 2

Le lendemain, on part vers 9h en direction de la seconde étape : l’oasis du canyon, où l’on peut se baigner. Après 2h30 de marche sous un ciel voilé (heureusement !), on y arrive. Une étape facile puisqu’on reste dans le fond du canyon, ça repose les genoux par rapport à la veille. Et sur toute la fin, on a l’oasis verte parsemée de piscines bleues en ligne de mire : ça motive ! On peut même choisir notre futur hôtel par rapport à la forme et à la propreté de sa piscine 😉

On y est donc à 11h30 (avec des journées de marche comme ça, plutôt agréable comme trek !), juste le temps de poser nos sacs et on est dans la piscine ! Le bonheur, surtout que le soleil a fait son apparition et ça tape bien ! Mais il ne reste pas longtemps et il disparaît quand tous les groupes arrivent (à d’autres hostels, ouf !). On passe l’aprem à ne rien faire : sieste, visite aux chèvres et aux cochons, sieste à nouveau…

On s’ennuie un peu donc on attend le repas avec impatience ! On finit par manger avec une famille française très sympa. Et on va se coucher tôt car le réveil sera très matinale : 5h pour commencer à remonter le canyon à 5h30 ! Mais on ne dormira pas très bien cette nuit là, des gens ont commencé à faire des travaux à 2h30 du matin, à la pelle, juste derrière notre bungalow ! Pourquoi ??! Ça a crié, ça s’est interpellé jusqu’à 4h45. Génial pour commencer la journée !

Canyon del Colca en solo : jour 3

Dur de se lever mais on n’a pas le choix : on a 1000m de dénivelé positif à faire avant que le soleil ne se lève car sinon il fait beaucoup trop chaud. Pas facile comme montée, on avance lentement mais sûrement. La vue est magnifique, avec un lever de soleil sur des sommets enneigés au loin ! Enfin, à 8h, on arrive au sommet, bien fatigués mais contents ! Il ne reste plus qu’à prendre un petit dej sur la place principale de Cabanaconde et un bus jusqu’à Arequipa, dans lequel on a pas mal roupillé, comme tout le monde…

Le détail des treks possibles dans le canyon en 2014 (nous avons fait la petite boucle rouge) :

mapa_tour

Informations pratiques : du 19 au 21 juillet 2014 (1€=3,7 NS)
– Entrée du Canyon : 70 NS/pers (ou 40 NS/pers prix étudiant sud-américain)
– Transfert Arequipa-Cabanaconde : 6h, 30 NS/pers
– Hospedaje Gloria à San Juan : 20 NS la chambre double. Très basique
– Hôtel Oasis Paraíso : 30 NS la chambre double. Piscine agréable mais nuit très bruyante à cause des travaux et pas du tout reposante.
– Menu (dans n’importe quel hospedaje) : 10 NS/pers
– Bus Cabanaconde-Arequipa : 20 NS/pers. Attention, celui de 9h se remplit très vite, ne vous éternisez pas à l’arrivée de la montée et rejoignez directement le village (à 1km) pour acheter des places assises (et vérifiez bien qu’elles n’ont pas été doublement attribuées, c’est du vécu !!). Après, vous pourrez vous poser pour manger le petit dej bien mérité… Sinon, il y a un autre bus plus tard (de mémoire, vers 13h). Il y a d’autres bus « touristiques » beaucoup plus chers et qui font des arrêts… touristiques 😉

Un voyage au Pérou en préparation ? Retrouvez tous les articles de notre blog voyage sur le Pérou, la terre des Incas :

Morgane

Nous, c'est Toni et Morgane, couple franco-espagnol passionné de voyage, Après 8 mois en Amérique du Sud en 2014, nous avons repris la route le 1er janvier 2017 pour un voyage sans billet retour ! Pour en savoir plus, n'hésite pas à venir faire un tour sur notre page "Qui sommes-nous ?" !

7 commentaires

    • Non, c’est plutôt étudiant sud-américain 😉 Comme j’était étudiante en Argentine, j’avais juste à montrer ma lettre d’acceptation pour avoir les réducs étudiante. La carte étudiante européenne n’a aucune validité ici…

    • Oui la descente est spectaculaire ! Après, une fois que l’on est dedans, on dirait une montagne comme les autres… Mais c’est un beau coin du Pérou, qui vaut le détour !

  1. Cet endroit est magnifique, je me réserverai bien quelques semaines au Pérou pour l’année prochaine. Quelle est la période la plus favorable pour s’y rendre ? Merci d’avance pour les info 🙂

    • Je ne suis pas vraiment une spécialiste du Pérou mais je dirais pendant la saison sèche, de juin à septembre en gros… En tout cas, pendant qu’on y était la température était vraiment idéale ! Et pendant la saison humide, j’imagine que ça doit être assez désagréable. Mais toutes ces infos sont à vérifier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez les cookies ? Nous aussi ! Ce site utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.