Taveuni, la belle île-jardin des Fidji

Après une première semaine assez mitigée sur Viti Levu, l’île la plus peuplée des Fidji, nous débarquons plein d’espoir pour quelques jours à Taveuni. Taveuni, c’est une île qui a la particularité d’être très arrosée et d’avoir une végétation luxuriante, d’où son surnom d’île-jardin ! Et là, on a commencé à vraiment apprécier les Fidji…

Au débarquement du ferry, vers midi, notre objectif est d’aller jusqu’à Lavena, de l’autre côté de l’île. Problème : il y avait un bus à 11h30 (qu’on a donc manqué) et le prochain est à 17h… On a le temps !

Un homme nous dépose dans le village principal, à quelques kilomètres de là. Nous achetons quelques délicieux rotis (des sortes de galettes fourrées au curry de poisson ou de poulet) puis tendons le pouce pour aller à Matai, tout au nord de Taveuni. Là, on nous a dit qu’il y avait quelques belles plages. Effectivement, nous ne sommes pas déçus ! Le temps est magnifique et l’eau est bonne (quoique plus fraîche qu’aux Samoa !).

Comme prévu, le bus passe à l’heure et nous emmène à Lavena. Toute une aventure ! La nuit est tombée, il n’y a que 30 kilomètres mais la route a fait place à la piste et le conducteur se croit sur un rallye !

Pour aller ou quitter Lavena en bus : ce n’est pas le plus simple. Il y a, selon les jours, 2 ou 3 bus/jour (un tôt le matin, un en milieu de journée (une fois tous les 2 jours) et un dernier en fin d’après-midi). Ça ne coûte pas grand chose : 3-4$/personne (il faut utiliser les cartes de bus prépayées, valables dans tout le pays et achetables dans les boutiques Vodaphone). Le stop est aussi possible, même s’il faut être patient car Lavena est un cul-de-sac !

Séjour à Lavena, Taveuni version authentique

A Lavena, qui est un tout petit village au bout de la route, notre plan est de dormir au Lavena Lodge, l’hébergement géré par le village. A peine descendus du bus, quelqu’un va prévenir le chef de village, qui vient nous accueillir. Nous sommes très contents : pour un prix modique, on a une chambre double et une cuisine toute équipée !

Au réveil, nous avons une très bonne surprise : le coin est magnifique ! Le Lavena Lodge est situé au cœur du village, à quelques mètres de la mer, au bord d’une belle plage (où l’on peut se baigner habillés car les Fidjiens, comme beaucoup de peuples du Pacifique et d’Asie, sont pudiques).

Le village de Lavena, typiquement fidjien, est très mignon. Les habitants sont sympas et accueillants. Si on veut faire de belles rencontres fidjiennes et découvrir les Fidji authentique, c’est à Lavena qu’il faut aller ! On a d’aileurs croisé quelques voyageurs solos qui étaient venus pour 2 nuits au début et qui était là depuis 5-6 jours, invités en permanence par les habitants de Lavena.

Le village, quasiment rasé par le cyclone Winston qui a détruit les Fidji en 2016, s’est bien relevé, et dormir au Lodge permet de soutenir la communauté. Un vrai have de paix !

Nous partons pour la Lavena Coastal Walk, un chemin côtier jusqu’à une superbe cascade (et pourtant on commence à être blasés des cascades… Mais celle-là est topissime !). Pour faire la Coastal Walk, qui coûte 30$/personne, le mieux est de dormir au Lodge car la balade est alors incluse dans le prix de la nuit (35$ la première nuit puis 25$ les nuits suivantes).

Nos photos ne rendent pas justice à la beauté de la cascade car on n’avait pas notre fausse gopro qui peut aller sous l’eau… Et on ne voit rien depuis la rive ! Il faut nager pour y aller et l’arrivée est… waouh ! On n’en dira pas plus pour garder l’effet de surprise 😉

Nous quittons Lavena à regret après seulement 2 nuits mais, pour une fois, nous ne pouvons étendre notre séjour car nous sommes attendus…

Le trajet en bus, de jour cette fois-ci, est superbe ! On a voulu s’arrêter aux cascades de Tavoro, dans le Parc National de Bouma, mais la visite coûtait 30$… C’est définitivement trop pour 2h de balade non guidée !

Maravu, le meilleur coucher de soleil de Taveuni

Après deux nuits à Lavena, nous déménageons pour le Maravu Lodge, juste au dessus de la plage où nous avons été le premier jour. Nous voulons profiter de ce côté-là de l’île car les couchers de soleil y sont magnifiques.

Le Maravu Lodge n’accepte pas les tentes mais propose, en plus de bungalows assez chers, des dortoirs à petit prix. Le lieu est magnifique, la piscine parfaite et la plage juste en dessous. Que demander de mieux ?!

Après une nuit bien reposante au Maravu Lodge, nous rejoignons le petit village de Waiyevo, où nous allons prendre un bateau pour rejoindre le Dolphin Bay Divers Retreat. Le programme : y rester quelques jours pour les aider en informatique et développement web et, surtout, plonger… Mais on vous racontera notre séjour dans ce petit coin de paradis dans le prochain article !

Avant ça, on se rend à la Date Line, la ligne de séparation du temps. La ligne qui sépare le passage d’un jour à l’autre traverse Taveuni et ils ont fait un petit mémorial pour marquer l’endroit. Rien d’exceptionnel mais c’est pas tous les jours qu’on croise cette ligne et ça vaut bien une photo-souvenir !

Pour trouver le panneau, qui n’est pas indiqué, il faut monter dans les hauteurs sur 500-700m (face à la poste de Waiyevo) et traverser le terrain de rugby à l’entrée du village. C’est à 10min à pied de le poste. Demandez, tout le monde vous l’indiquera avec le sourire 😉

On a beaucoup aimé Taveuni, cette île ni trop petite ni trop grande, aux belles plages, qui a gardé toute son authenticité. Si on avait pu, on serait restés 1 ou 2 nuits de plus au Lavena Lodge, 1 nuit de plus au Maravu Lodge et on aurait été dans le sud pour découvrir cette partie de l’île, encore moins touristique… Idéalement, il faut rester entre 7 et 10 jours à Taveuni pour bien profiter de l’île et plonger sur le Rainbow Reef (spoiler du prochain article : c’est fabuleux !!!).

Comment se rendre à Taveuni ?

Le plus rapide, mais aussi le plus cher et le plus polluant, est l’avion. Les compagnies locales Fiji Airways et Nothern Air ont des vols quotidiens entre Nadi ou Suva et Matei, l’aéroport de Taveuni. Mais, dans notre optique de voyage en prenant le moins possible l’avion, on n’a même pas envisagé cette option…

Nous avons donc pris le ferry. Une seule compagnie opérait des voyages entre Savu, Suvasuva et Taveuni en 2018 : Goundar Shipping. Parce qu’on a vraiment galéré à trouver les horaires du ferry entre Suva et Taveuni, les voici :

  • De Suva à Taveuni en passant par Savusavu : départ tous les lundi et vendredi à 18h, arrivée vers midi le jour suivant ;
  • De Suva à Savusavu : départ tous les mercredi à 18h ;
  • De Taveuni à Suva en passant par Savusavu : départ tous les mardi et dimanche à 10h, arrivée à 6h du matin le jour suivant.

L’aller coûtait 67F$/personne en 2018, soit environ 27€ en classe économie. La classe économie était à chaque fois très bien, climatisée et plutôt calme malgré le nombre de personnes (la première classe est exactement la même avec moins de monde). Tout le monde s’allonge au sol, comme il peut. Pour voir les photos, direction l’article précédent !

Que prévoir pour le voyage ? Nous vous conseillons de prendre une veste, un pantalon long, son paréo pour se protéger de la clim (qui n’est pas excessive), des boules Quies, de quoi se couvrir les yeux, de la nourriture (celle vendue à bord est assez chère) et surtout un sac plastique pour transporter ses affaires pour le voyage et les isoler des puces de lit… Car oui, c’est le seul point négatif, ces horribles insectes sont partout ! Les bagages doivent obligatoirement rester en soute pour éviter la contamination. Les lumières restant allumées toute la nuit, elles restent discrètes mais nous en avions aperçu deux au retour… Nous ne sommes pas sensibles aux puces de lit donc nous ne savons pas si nous avons été piqués mais nous avons bien inspecté nos quelques affaires juste avant de descendre du bateau et nous n’avons pas eu de soucis par la suite !

Envie de partir dans les îles du Pacifique ? Voici tous les articles de notre blog voyage sur les îles Fidji , où nous avons passé 3 semaines :

good to know !

Du 8 au 11 mai 2018 - 1€ = 2,45 F$

Lavena Loge

Entre 15 et 35$/personne

Chambres simples mais propres, avec cuisine, à quelques mètres de la plage et au coeur d'un village fijien. A faire ! Tarif dégressif : 35$ la première nuit, 25$ les 4 suivantes puis 15$ ensuite. La Coastal Walk est incluse dans le prix de la nuit. Impossible de réserver à l'avance (il y a 4 chambres et toujours possibilité de loger chez l'habitant si c'est plein).

Lavena Coastal Walk

30 F$/personne

Belle balade de 3h A/R, avec une magnifique cascade à la fin (n'oubliez pas la gopro !). Possible de la rejoindre en bateau également (mais cher, entre 145 et 300$ !). Gatuit quand on dort au Lodge, ce qu'on recommande grandement.

Maravu Lodge

32 F$/personne

Dortoirs de 5. Superbe hôtel, très bien placé.

Morgane

Nous, c'est Toni et Morgane, couple franco-espagnol passionné de voyage. Après 8 mois en Amérique du Sud en 2014, nous sommes repartis début 2017 pour 2 ans et 8 mois de voyage en Asie et Océanie. Un voyage exceptionnel et inoubliable ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page "Qui sommes-nous ?" !

2 commentaires

  1. Bonjour Morgane ! Je suis en PVT Nouvelle Zélande avec ma soeur et nous allons partir le mois prochain aux Fidji, et après moulte lecture de tes articles , Taveuni me donne plus qu’envie de la découvrir. Malheureusement en tappant Lavena Lodge sur internet , je toujours zero résultat à part de très bons commentaires . Ma question est comment avez vous réservez vos nuits au Lavena Lodge ?

    • Hello Valentin ! D’après notre expérience, pas besoin de réserver pour le Lavena Lodge. En tout cas, il n’y avait pas foule quand nous y étions ! Et, si jamais c’est plein, pas d’inquiétude, vous serez toujours accueillis dans une des maisons du village… C’est un bel endroit, un peu hors du temps et très accueillant ! Profitez bien 😉
      Morgane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez les cookies ? Nous aussi ! Ce site utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.