• fr

Matiu/Somes Island & Baring Head, deux belles excursions depuis Wellington

Après les activités à faire dans Wellington, voici deux idées d’excursions, parfaites s’échapper de la ville pendant ½ journée et profiter du grand air ! Les deux offrent de beaux points de vue, très différents, sur la baie de Wellington.

Matiu/Somes Island, un îlot de nature en pleine ville

Territoire maori en plein milieu de la baie, à quelques encablures des gratte-ciels du CBD, Matiu/Somes Island est un petit coin de paradis à 1/2h de ferry du CBD. Cette toute petite île (25ha, 1km de long pour 400m de large) a une histoire particulière car elle a été centre de quarantaine pendant plusieurs décennies. D’abord, pendant une courte période au XIXème siècle, pour les migrants arrivants en NZ par bateau puis jusqu’en 1995, pour les animaux (bovins, moutons mais aussi porcs, lamas…) importés. Ils y restaient quelques semaines, le temps qu’on s’assure qu’ils n’étaient pas porteurs de maladies. Aujourd’hui, la grande majorité du bétail étant importés au stade d’embryons, il n’y a plus besoin d’avoir de tels centres de quarantaine.

C’est aujourd’hui une réserve biologique de premier ordre, pest-free (c’est-à-dire sans nuisibles tels que les souris, rats, opossums, fourmis invasives, etc) et également libre d’espèces végétales invasives. Au débarquement du ferry (nous sommes les seuls), nous passons par une petite cabane où un ranger du DoC (Department of Conservation) inspecte chaque millimètre de nos affaires, allant même jusqu’à enlever les poussières prises dans les scratchs de nos vêtements… Ici on ne rigole pas avec la biosécurité !

Le tour de l’île est rapide (nous y avons passé 2h avec plein d’arrêts !) et la balade, très facile, est agréable. Quel bonheur, après 2 mois en ville, de profiter d’un peu de verdure !

Nous cherchons sans succès à apercevoir les 2 tuataras, d’énormes lézards ressemblants à des mini-varans, espèce endémique, qui étaient déjà là à l’époque des dinosaures… Il sont très rares et impossible à voir en pleine nature. Le ranger nous a indiqué les 2 coins où ils aiment rester mais hélas, rien à l’horizon ! Nous essayons aussi d’apercevoir des pingouins qui nichent dans les falaises mais nous ne trouvons rien non plus, le sentier étant très haut perché. Par contre, pas de problème pour trouver les wetas, de gros insectes natifs à l’abri dans les wetas hotels, des caches fabriquées dans les arbres !

Nous sommes accompagnées par des kākāriki, dont le nom maori signifie « petit perroquet vert ». Trop mignon, non ?

L’ancien centre de quarantaine est toujours debout et on peut s’y balader librement.

Après 2h30 sur l’île, il est temps de reprendre le ferry (car il n’y en a que 3 par jour) pour revenir à Wellington. On termine avec un pique-nique poulet froid/vin rouge sur le pont supérieur, avec grande classe !

Budget : il y a seulement une compagnie qui traverse la baie de Wellington, East to West. L’A/R coûte 22$/pers mais ils ont souvent des promos -50% sur bookme (indiqué à destination de Days Bay mais 3 ferries/jour s’arrêtent à Somes Island, à mi-chemin).

Baring Head, un vrai coup de cœur !

Après notre superbe escapade vers le Cape Palliser (le prochain article !), nous décidons de conclure notre tour vers l’est par une petite rando à Baring Head, la pointe à l’entrée de la baie de Wellington (sur une idée du Frenzy Guide, LE meilleur guide pour découvrir le pays !).

C’est une boucle de 2-3h, absolument magnifique. On traverse des champs de moutons pour rejoindre un petit phare avec une très belle vue puis on rentre par la vallée intérieure, le long de la rivière… Personne à l’horizon, le bonheur !!

Pour s’y rendre, je crois qu’il y a quelques rares bus… En stop, c’est compliqué car c’est un cul-de-sac peu fréquenté. Le mieux est vraiment d’avoir sa propre voiture !

Et, si vous restez quelques jours ou semaines à Wellington, ces autres articles peuvent aussi vous intéresser :

D’autres idées d’excursions autour de Wellington ? Indiquez-le dans les commentaires !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre experience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

Hey ! On est aussi sur facebook, rejoins-nous !

Non merci, ça ne m'intéresse pas !