Montevideo

Dimanche 19 janvier, nous voilà à Montevideo, capitale de l’Uruguay. Nous retrouvons Inés, une couchsurfeuse qui nous héberge pour la nuit. Alors que nous pensons partir visiter la ville, elle nous propose une alternative : l’accompagner à l’anniversaire de l’un de ses amis musicien.

Un anniversaire uruguayen

Nous acceptons avec plaisir, et au final nous avons bien fait ! Ce fut une très bonne expérience, nous nous sommes retrouvés au milieu d’une trentaine d’urugayens, à partager boissons et nourriture… Et nous nous sommes même retrouvés à parler en français avec quelques personnes qui avaient vécu en France et en Espagne !

Ce fut une très bonne après-midi/soirée, où nous avons goûté à toutes sortes de spécialités locales : un délicieux gâteau d’anniversaire au chocolat et au dulce de leche, des jesuitas (petits gateaux sucrés fourrés au jambon et fromage), des empanadas fait-maison (chaussons fourrés à ce que l’on veut : viande, poulet, fromage, légumes)… Nous avons aussi bu du Fernet-Coca, boisson nationale argentine, qui se boit aussi en Uruguay. Le Fernet est un alcool fort fait à partir de plantes, qui se dilue dans beaucoup de Coca-cola et se boit bien frais. Assez spécial comme goût, on dirait du médicament au début mais on s’y fait ! C’est à goûter, on vous en ramènera 😉

Montevideo, sous la pluie…

Le lendemain matin, il pleut. Enfin, un peu de fraîcheur ! Et, parfait pour nous, la pluie s’est arrêtée lorsque nous sommes arrivés dans le centre historique de Montevideo. Nous nous sommes baladés dans les rues. Comme partout ici, nous avons l’impression qu’il n’y a pas de continuité dans l’architecture. De vieilles batisses coloniales abandonnées côtoient des maisons sans charme. De superbes immeubles du siècle dernier sont accolés à des immeubles des années 80, le tout défiguré décoré par les climatiseurs à chaque fenêtre… Mais, au final, nous avons bien aimé Montevideo : tranquille (en comparaison à Buenos Aires), agréable, jolie, et surtout à taille humaine !
Nous remarquons des chaises en bois pliées dans les avenues : le carnaval, le même que à Colonia, se prépare…

Nous rentrons ches Inés, qui nous fait goûter le Yerba maté pour la première fois. Servir le maté est tout un art, on en fera un article quand on aura plus de temps. En  Uruguay, c’est fou, tout le monde a son thermos et son maté à porté de main : dans la rue, au travail, à vélo, à moto, en voiture… Les gens se servent même en marchant ou conduisant, le thermos sous le bras, penché jusqu’au maté qui est dans la main ! Merci Inés pour ton accueil 🙂

Le soir même, nous reprenons un bus jusqu’à Colonia, d’où un bateau nous ramène à Buenos Aires…

A suivre : Buenos Aires chapitre II

Infos pratiques : 19-20 janvier 2014, 1€=28 UR$
– Bus Colonia-Montevideo : 260 UR$/pers, 3h
– Montevideo-Buenos Aires avec Colonia Express : 1040 UR$/pers (2h30 de bus+ 1h de bateau, 6h en tout, avec la douane)

good to know !

19-20 janvier 2014 - 1€=28 UR$

Bus Colonia-Montevideo

260 UR$/pers

3h

Ferry Montevideo-Buenos Aires avec Colonia Express

1040 UR$/pers

2h30 de bus+ 1h de bateau, 6h en tout, avec la douane

Morgane

Nous, c'est Toni et Morgane, couple franco-espagnol passionné de voyage. Après 8 mois en Amérique du Sud en 2014, nous sommes repartis début 2017 pour 2 ans et 8 mois de voyage en Asie et Océanie. Un voyage exceptionnel et inoubliable ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page "Qui sommes-nous ?" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez les cookies ? Nous aussi ! Ce site utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.