3 semaines aux Fidji : budget, itinéraire et bilan

Et voilà, nos 3 semaines aux Fidji sont passées à la vitesse de l’éclair… En partie grâce au super accueil qu’on a eu au Dolphin Bay Divers Retreat ! On n’a pas craqué pour les Fidji, mais on a tout de même apprécié notre séjour dans les îles. Itinéraire, budget, coups de cœur : voici ce qu’on en a pensé !

Visa touristique pour les Fidji

C’est hyper facile : pas besoin de demander de visa touristique à l’avance ! A l’arrivée, on obtient gratuitement un tampon nous autorisant à rester 90 jours aux Fidji. Aaah, si seulement tous les pays étaient comme ça… (juillet 2018)

3 semaines aux Fidji : notre itinéraire

Il y a plus de 300 îles aux Fidji… Impossible de toutes les visiter ! Nous avions éliminé d’avance les archipels des Mamanuca et Yasawa, à l’est de Viti Levu, car hors de prix, et nous avons privilégié les îles accessibles en ferry.

La première semaine, nous sommes restés sur Viti Levu : arrivée à Nadi, puis direction Vatia Beach et Suva. Nous avons ensuite pris le ferry pour Taveuni, où nous avons passé 4 jours trop courts, puis Dolphin Bay Divers Retreat, sur Vanua Levu, où nous sommes restés près de 10 jours à travailler (et profiter !).

Si cétait à refaire : le plan original était de rester 4-5 jours à Dolphin Bay puis visiter Vanua Levu, une île très peu touristique. Mais on se sentait tellement bien à Dolphin Bay qu’on a totalement changé nos plans ! Nous quittons donc les Fidji avec un goût d’inachevé : en 3 semaines, nous avons l’impression d’avoir à peine visité le pays !

Les tops et les flops des Fidji

On a aimé :

  • Notre séjour à Dolphin Bay Divers Retreat et nos plongées sur le Rainbow Reef
  • Taveuni, une superbe île, qui a gardé son authenticité
  • La gentillesse des Fidjiens, qui lancent des Bula ! (bonjour) à tout va et venaient très souvent engager la conversation avec nous
  • Notre Helpx chez Christophe, à Suva, et ses délicieux petits plats

On a moins aimé :

  • Les longues distances à parcourir d’un point à un autre, d’une île à une autre
  • Notre désillusion des premiers jours, à Vatia Beach
  • Le rythme un peu plus speed par rapport aux Samoa

Quel budget pour voyager aux Fidji ?

Comme nous avons fait énormément de volontariat (2 semaines sur 3), notre budget n’est absolument pas représentatif du coût d’un voyage aux Fidji. 

Nous avons dépensé 675€ à deux sur 21 jours, soit 16€/jour/personne (mai 2018).

En détail (1€=2,45 F$) :

  • Logement : Nous n’avons payé que 4 nuits (3 à Taveuni, 1 à Nadi avant de reprendre l’avion). Nos séjours à Dolphin Bay Divers Retreat et Vatia Beach Eco Resort nous ont été offerts (pas pour les mêmes raisons, voir les articles), nous avons fait du Helpx à Suva et passé 2 nuits sur le ferry.
  • Transport : les liaisons inter-îles peuvent être chères. En avion, elles sont hors de prix (pour nous) Nous avons donc privilégié les îles avec des ferries, au coût très raisonnable (62 F$/personne pour Suva-Taveuni). Nous avons pris des bus sur Viti Levu et Taveuni. Tous les bus du pays fonctionnent avec la même carte non rechargeable à acheter dans les boutiques Vodaphone (pas de paiement dans le bus, mais il y a des boutiques partout). Astuce : s’il reste quelques dollars sur votre carte, vous pouvez vous faire rembourser le solde restant à Vodaphone. Faites-le à Nadi de préférence car ils sont assez chiants à l’aéroport et font tout pour ne pas le faire (mais en insistant, ils l’ont fait pour nous car la boutique Vodaphone de Suva avait appelé pour confirmer la possibilité de se faire rembourser).
  • Nourriture : là encore, petit budget car nous n’avons rien payé lorsque nous étions en volontariat à Suva et au Dolphin Bay. On trouve facilement à manger sur le pouce pour une poignée de dollars.
  • Activités : nous avons fait 4 plongées chacun à Dolphin Bay. Deux nous ont été offertes mais nous avons payé les deux autres + la location du matériel, soit 340 F$ chacun (plus d’un tiers de nos dépenses totales !).

Pour faire encore plus d’économies, voici un très bon plan : en vous inscrivant sur le site iGraal via ce lien de parrainage (qui vous permet de gagner 5€ !), un certain pourcentage de ce que vous avez dépensé sur des sites de commerce en ligne vous est reversé à la fin de la transaction. Quand les 20€ sont atteint, un virement sur votre compte bancaire vous est fait, c’est aussi simple que cela ! Ça fonctionne avec la majorité des sites de e-commerce : Booking, Agoda, Hostelworld, certaines compagnies aérienne, Expedia, Voyages SNCF, Groupon… et plein d’autres encore (la Fnac, Darty…) ! C’est très simple d’utilisation et ça permet de faire de petites économies, alors pourquoi ne pas en profiter ?!

Bilan des Fidji

On a aimé les Fidji mais on n’a pas eu de coup de cœur. Si on doit y retourner, ça sera principalement pour y plonger, car c’était vraiment exceptionnel ! Financièrement parlant, c’est une destination à budget moyen, voir élevé si on va dans les Yasawas. Mais je suis sûre qu’en partant en sac à dos dans des endroits peu touristiques, on peut faire de vrai belles rencontres et vivre « à la locale », à tout petit budget !

Samoa ou Fidji ?

Entre les Fidji et les Samoa, nous avons largement préféré les Samoa ! Plus tranquilles, moins chères, avec de plus petites distances, plus charmantes… Mais niveau fonds marins et gentillesse des habitants, les Fidji étaient mieux ! On a l’impression que, plus on voyage dans les îles, plus on devient difficiles ! 😀 Et attendez qu’on vous parle de la Polynésie Française, notre prochaine destination… On a eu un vrai coup de foudre !

Morgane

Nous, c'est Toni et Morgane, couple franco-espagnol passionné de voyage, Après 8 mois en Amérique du Sud en 2014, nous avons repris la route le 1er janvier 2017 pour un voyage sans billet retour ! Pour en savoir plus, n'hésite pas à venir faire un tour sur notre page "Qui sommes-nous ?" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez les cookies ? Nous aussi ! Ce site utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.